Comment choisir la meilleure tondeuse bikini ?

La tondeuse bikini reste une des meilleures méthodes pour s’épiler le maillot. En effet, cette pratique se figure être moins douloureuse que les autres façons de s’épiler : rasoir, cire, crème épilatoire, etc.

De plus, la tondeuse bikini se trouve également être la plus commode vu que la zone du maillot reste la partie la plus sensible des régions du corps, et qu’elle peut éventuellement s’irriter, sans oublier qu’elle est petite.

Néanmoins, on se heurte parfois à un mur quand on choisit une tondeuse bikini compte tenu de sa diversité. Dans ce cas, il suffit de suivre ces étapes pour savoir choisir une tondeuse bikini de bonne qualité et opérante.

Comprendre le rôle d’une tondeuse bikini

tendeuse maillotVous voulez une tondeuse bikini ? Mais savez-vous au moins son rôle ? En effet, une tondeuse bikini ne ressemble pas à tous les autres rasoirs électriques. Pour commencer, elle ne s’utilise que sur la zone bikini, autrement dit, le maillot.

Par ailleurs, inutile d’acheter une tondeuse bikini pour s’épiler les aisselles ou les jambes, cela ne va pas marcher. Ensuite, elle n’a pas été conçue pour obtenir une peau lisse et douce. Dans la plupart des cas, on l’emploie sur une peau sèche sans gel ou autre produit. Enfin, épiler ne constitue aucunement le rôle de ce type de rasoir.

Par contre, il désépaissit et taille avec sophistication la zone poilue. De ce fait, on l’emploie souvent avant ou après une épilation. En résumé, on a recours à la tondeuse bikini pour diminuer le volume du poil et donner la forme souhaitée au maillot.

Les rôles :

— Tailleuse les zones épaisses du maillot.

— Secours rapide pour un rasage à la hâte.

— Mise en beauté de la région bikini.

Prendre en compte les différents paramètres

Puisqu’on connaît les rôles principaux de l’appareil, on va désormais se pencher sur les différentes variables composant la tondeuse. Effectivement, il est hors de question de dépenser de l’argent pour une machine qui ne marchera pas. Par ailleurs, voici tout ce qu’il faut mettre en charge avant de se procurer une tondeuse bikini :

— Choisir une tondeuse avec des lames huilées :

il a été prouvé que les tondeuses bikini avec des lames huilées n’ont pas besoin de trop d’entretien. Par contre, celles avec des lames sèches ou contenant peu de substances oléiformes doivent toujours être entretenues en plus des risques de blessures, de brûlures ou d’irritations. De plus, on pourra aussi le prendre avec un bouchon de lame pour éviter les éventuelles détériorations.

— Choisir une tondeuse autonome : un autre point à ne pas négliger :

l’autonomie de la batterie. Effectivement, si le courant devient en panne ou si on se trouve dans un endroit sans électricité et qu’on devra absolument se raser, il faut un appareil qui marche efficacement. De ce fait, on doit toujours regarder la durée de la batterie avant de faire l’achat d’une tondeuse.

— Choisir une tondeuse de bonne qualité :

une tondeuse de bonne qualité équivaut à un appareil sans risque de surchauffe, avec des lames bien aiguës permettant plus de précision. Ce type d’engin se trouve qualifie souvent dans la section haut de gamme.

— Choisir une tondeuse avec peigne amovible et molette :

un peigne amovible abolit tout risque d’irritations dans cette zone sensible tout en approfondissant le rasage. La molette quant à elle, peut se décaler même sur des axes contradictoires.

— Choisir une tondeuse en fonction de son prix :

bien sûr, il faut également voir le prix. Cependant, le conseil qu’on peut donner serait d’acheter une tondeuse avec le budget maximum que vous pouvez mettre. En effet, il vaudrait mieux se ruiner un peu pour un appareil qui durera des années plutôt qu’acheter des engins à prix concurrentiel, remplacés après quelques applications.

Connaître la forme du maillot qu’on veut obtenir

Pour choisir la meilleure tondeuse bikini, on doit également savoir quelle forme de maillot on veut obtenir. Effectivement, les tondeuses n’apportent pas forcément l’aspect que l’on veut obtenir au cas où elle serait mal choisie. Par ailleurs, voici les principales formes du maillot qu’on pourra se sculpter.

— Un maillot classique :

ce caractère ne nécessite que l’éradication des poils dépassant la culotte. Par ailleurs, cette épilation peut très bien se faire à l’aide d’un simple rasoir ou d’une cire. En plus, on pourra aussi se permettre d’utiliser une tondeuse bikini en entrée de gamme.

— Un maillot échancré :

Bien plus raffiné que le maillot classique, un maillot échancré enlève plus de poil. Ce style pourra de même se pratiquer avec un rasoir, une cire, une crème épilatoire ou n’importe quelle tondeuse bikini.

— Un maillot personnalisé :

C’est la personne qui choisit la forme qu’elle veut obtenir (un petit cœur, un cercle, une étoile, etc.). Pour déterminer l’aspect, on aura besoin d’un pochoir, d’une crème épilatoire sur les poils à enlever ou d’une tondeuse bikini de bonne qualité, avec des lames aiguisées.

— Un maillot à l’Hollywood boulevard :

ce maillot est ce qu’on appelle « le style américain ». Par ailleurs, il a la forme d’un triangle assez défini. Pour adopter ce style, les matériels qu’on devra avoir sont un ciseau pour couper les poils, une bonne tondeuse bikini pour former le triangle avec précision.

— Le maillot en sphinx :

Également appelé « style brésilien » ou « la totale », le maillot qu’on obtient avec cet air reste très propre, sans aucune pilosité. Afin d’obtenir cette fore, on peut choisir une épilation au laser ou à la lumière pulsée ou se munir d’un rasoir (peut être remplacé par une cire ou de la crème épilatoire) et d’une tondeuse bikini. Pour la dernière méthode, on enlève doucement tous les poils du maillot à l’aide d’un rasoir et on taille plus précisément grâce à une tondeuse bikini en bon état.

— Le maillot « ticket métro » :

il représente l’épilation à la mode française où on laisse une forme rectangulaire en haut de clitoris. On aura besoin d’une tondeuse bikini pour pratiquer ce style vu que c’est le seul appareil permettant de bien préciser les formes des poils.

Les petits conseils d’utilisation

On a fait le choix sur la tondeuse qui répond à toutes nos attentes, mais on ne sait pas encore comment bien l’utiliser. Voici donc, les petits conseils pour bien réussir une épilation avec une tondeuse bikini :

— se raser de près au plus 1 jour avant l’utilisation d’une tondeuse bikini.

— Utiliser un miroir durant la séance d’épilation.

— Régler la tondeuse en fonction de la longueur du poil que l’on veut obtenir.

— Faire bien attention durant l’application : mettre les lames en similitude avec la peau.

pour une épilation complète, consultez :

le comparatif des épilateurs à lumière pulsée

le guide des des épilateurs à lumière pulsée

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *